Imprimer

Politique vaccinale : Pour une responsabilisation respectueuse de la famille

Publié dans position_societe

afp logo

Les Associations Familiales Protestantes (AFP) sont attachées au respect de la famille, fondement de notre société, et par là même à une information complète, accessible et transparente sur tous les sujets de politique familiale, pour une responsabilisation des parents.

La famille est au centre de la politique vaccinale de la nation qui s’adresse en tout premier lieu aux enfants, sous la responsabilité de leurs parents qui en sont les seuls responsables. Les parents élèvent et protègent leurs enfants.

Dans un contexte où la confiance dans la parole des pouvoirs publics a en effet été entamée par les affaires récentes du MEDIATOR® puis de la DEPAKINE® les AFP saluent l’initiative gouvernementale d’un comité d’orientation de la concertation citoyenne sur la vaccination ayant pour objectif de « rétablir la confiance ».

Toutefois, l’AFP souhaite attirer l’attention sur le fait que la stratégie retenue, à savoir rendre obligatoires 11 vaccins pour les enfants puis lever ensuite totalement cette obligation vaccinale dès que la couverture vaccinale serait satisfaisante, se heurte à 2 écueils notamment :

  1. Utiliser un caractère obligatoire d’une vaccination dans un but pédagogique irait davantage dans le sens d’une infantilisation des parents plutôt que d’une responsabilisation. On sait aussi comment de bons sentiments ont été dévoyés par le passé.
  2. Comme le souligne le rapport à propos des études qui ont déjà été faites sur la vaccination DTP, cette couverture vaccinale risque de baisser à nouveau avec les générations suivantes qui n’auront pas été ainsi  conditionnées.

Télécharger la suite (l'article dans son intégralité)