Quelques nouvelles de l’AFP du pays de Vannes

Cette année a été très perturbée pour les Églises, les associations et notre pays tout entier par l’épidémie de la Covid-19.

Cela a bien évidemment entravé le bon déroulement de nos activités d’Église et plus particulièrement de nos actions au sein de l’AFP du pays de Vannes.

Nous entrevoyons un certain ''déconfinement'' et cela va peut-être permettre à nos associations d’avancer dans les projets.


Sa création remonte à 2004 et c’est en 2007 que nous avons rejoint la fédération nationale des associations familiales protestantes et obtenu notre agrément de l’UDAF 56.


En dehors de l’entraide familiale, qui est un des buts de notre association, nous organisons des activités de jeunesse depuis de nombreuses années, le samedi et lors des vacances scolaires.


Un deuxième volet de nos activités concerne le suivi d’anciens détenus et de personnes en situation de précarité (sans domicile fixe).

Depuis quelques années nous avons loué un petit logement, dans le centre ville de Vannes, qui est un lieu d’accueil (d’écoute, aide, soutien moral et spirituel) pour ces personnes. Sur l’initiative de Mark Plunier, vice-président de notre AFP et aumônier depuis 2005, de la Fédération Protestante de France à la maison d’arrêt de Vannes et de Plœmeur mais également responsable pastoral de notre église, est à l’initiative de cette action.

Nous réalisons combien cette période de crise sanitaire rend plus précaire encore la situation de certaines populations, nous avons décidé durant la période de confinement d’apporter une aide supplémentaire à cette population. Nous avons donc mis en place une maraude régulière un soir par semaine.

En raison des restrictions liées au contexte sanitaire, ce lieu a été temporairement fermé au mois de mars. Une équipe de l’association familiale est allée à la rencontre de ces personnes dans la rue le mercredi et le samedi matin, avec distribution de sandwiches et boissons chaudes.

Pour répondre aux besoins de cette population durant la saison hivernale, en concertation avec les autres associations de terrain :

Croix Rouge, l’association ''nous voulons le soleil'' et St Vincent de Paul, des maraudes ont été mises en place. Une quarantaine de repas sont actuellement distribués par l’AFP dans plusieurs endroits de la ville le mercredi soir. C’est aussi l’occasion d’apporter un soutien moral aux personnes rencontrées. Le mercredi soir avant Noël, chacun a pu recevoir en plus du repas chaud un Évangile.


Maraude du mercredi 6 janvier 2021



Nous sommes aussi engagés au niveau de l’UDAF 56. Depuis le mois de juin 2013, je siège au conseil d’administration et depuis juin 2015 nous sommes deux représentants de notre association au conseil d'administration.


En novembre 2019, j’ai accepté le poste de secrétaire au sein du bureau. Sollicité en juin 2020 par le président qui souhaitait mettre fin à son mandat, j’ai préféré en raison de mes activités professionnelles de médecin généraliste à Vannes, ne pas me porter candidat à la présidence, ce qu’il a parfaitement bien compris.


Cette participation aux instances de l’UDAF nous a aussi permis d’être présents à la commission de travail organisée dans le cadre de la révision des lois de

''bioéthique'', nous avons pu y faire entendre le point de vue des AFP.


Nous avons aussi accepté un poste de représentation de l’UDAF au conseil d’administration de la C.A.F 56.


Olivier Jouannet

Président de l’AFP du pays de Vannes


Contact :

AFP du Pays de Vannes

18 avenue Edouard Herriot 56000 Vannes

jouannet-olivier@orange.fr