Journal Réforme : l’interview de Françoise Caron sur les violences sexuelles faites aux enfants

Violences sexuelles sur les enfants : les Associations familiales protestantes réagissent aux annonces d’Emmanuel Macron

Le président Emmanuel Macron a annoncé des mesures pour libérer la parole concernant les violences sexuelles faites aux enfants. - © Art of Rosh / Unsplash

Actualités-journal Réforme - Publié le 29 janvier 2021 (Mise à jour le 29/01) Par Cathy Gerig

Emmanuel Macron a annoncé plusieurs mesures visant à mieux détecter et mieux traiter les violences sexuelles faites aux enfants. Mais Françoise Caron, présidente des Associations familiales protestantes, souhaite aller plus loin.


Engagée et directe, Françoise Caron n’y va pas par quatre chemins : le président Emmanuel Macron aurait pu mieux faire, samedi 23 janvier, à l’occasion de son message vidéo adressé aux mineurs victimes de violences sexuelles et d’inceste. S’il les assure "qu'on est là. On vous écoute. On vous croit. Et vous ne serez plus jamais seuls”, la présidente des Associations familiales protestantes (AFP), Françoise Caron, estime que son choix de vocabulaire minimise les faits.

“Il utilise très rarement le terme de crime, de viol”, commente-t-elle....


Lire la suite ➡️ Télécharger le PDF